Amérique septentrionale (Canada & États-Unis)

L'arrivée

J’observe l’autoroute des Laurentides se dérouler devant moi depuis un peu plus d’une heure. CHOM, la station de radio, joue en sourdine. J’ignore si c’est le fruit du hasard ou d’une force qui échappe aux lois naturelles, mais la voix d’un cowboy notoire me rappelle le motif de ma présence sur cette route bordée d’arbres où se profile, à l’horizon, une pente de ski enneigée : écrire un récit de voyage.

Collaboration 1

image : collaboration Maxime Boutin et Antoine Charette

5 février.

Maxime qui ne parle pas beaucoup me salue avec le grand sourire que nous partagerons tous durant les deux jours à Mille-Isles. Nous échangeons une première fois. Je lui apprends que ma blonde s’appelle aussi Maxime et que je m’entends bien avec les gens qui portent ce nom.

19 février.

Raconte-moi ton voyage

Je n’ai jamais autant rêvé de voir ce pays dont tu ne cesses de me parler, cette Inde, véritable sous-continent, que tu parcours pour apprendre à danser, à jouer de la musique, pour écrire des histoires.

Voyager avec toi dans le sud de l’Inde, où tu apprends le barathanatyam auprès d’une guru qui t’enseigne sans autres mots que ceux du corps.

Voyages d'enfance

La vie est un voyage, on le sait. Et les nuages
sont de bien errants voyageurs. Bashô affirme
que le voyage même est la demeure. Est-il
possible de tant errer?

J. R. Léveillé

 

Devant le poêle à bois

Vingt heures quinze, à l’exception du feu qui ronronne dans le poêle à bois et de trois chandelles dont la flamme vacille à quelques centimètres de mon carnet, l’intérieur de la cabane est plongé dans l’obscurité. Assise près de la bête au ventre de métal crépitant que je ne cesse de nourrir pour échapper au froid, j’entreprends l’écriture de cette première journée de voyage.

Liste des animaux (mieux vaut tard que jamais)

J'imagine que vous vous rappelez que j'ai pris en note les noms d'animaux à chaque personne présente lors de la fin de semaine à la municipalité des Mille-Isles

Voici la liste en langue algonquine et française ainsi que le nom des participants : 

Papacounadish* (chauve-souris) : Rachel

Esiban (raton-laveur) : Catherine-Alexandre

Kòkòkòhò (hibou) : Marie-Josée

Wapishtan (martre) : Suzanne

Nika (outarde) : Véronique

Tchiagajish* (libellule) : Juliette

Kàg (porc-épique) : Geneviève

Wàgosh (renard) : Isabelle

Pages

S'abonner à RSS - Amérique septentrionale (Canada & États-Unis)