Isabelle Miron

Type de membre: 
Responsable

Globe-trotteuse, écrivaine et traductrice née en voyage, Isabelle Miron est l'initiatrice, avec François Thibault, du projet Récit nomade.  Elle est professeure de création littéraire depuis 2007 à l'UQÀM.

Adresse:
Isabelle Miron, professeure
Département d’études littéraires
Université du Québec à Montréal
C. P. 8888, succ. Centre-ville
Montréal, H3C 3J7
Tél.: 514-987-3000, poste 2742#
miron.isabelle@uqam.ca

Ouvrages principaux parus:

Traduction:
Bronwen Wallace, (2016). Lieu des origines. Traduit par Isabelle Miron avec la collaboration d’Éric Bergeron. Montréal: Noroît.

Roman:
Miron, I. (2013). Dix jours en cargo. Montréal : Leméac.

Poésie:
Miron, I. (août 2016) «L'estran», 15 poèmes publiés dans Les écrits, numéro 147, p. 159-167.
Miron, I. (automne 2013), «Poèmes guérison », Contre-jour, 31, p. 105-113.
Miron, I. (2002). Toute petite est la terre : poésie. Laval : Trois.
Miron, I. (1996). Passée sous silence. Laval : Trois.
Miron, I. (1993). Incidences. Montréal : Éditions du Noroît.

Essais et articles:
Miron, I et V. Lambert (2015). J’écris fleuve, éd. Leméac, 215 pages.
Miron, I. (2015). «L’expérience du retrait dans la création », in David Bélanger, Cassie Bérard et Benoît Doyon-Gosselin (dir.), Portrait de l’artiste en intellectuel. Enjeux, dangers, questionnements. Québec, Nota bene, p. 177-185. Publié également sur le site de Le Crachoir de Flaubert: http://www.lecrachoirdeflaubert.ulaval.ca/2013/04/lexperience-du-retrait-dans-la-creation/
Miron, I. (2014). « Le mur de l’identité », in Yvon Rivard et Sarah Rocheville (dir.), Figures de compassion, Leméac, p. 73-79.
Miron, I. (été 2013). « Au service de la vie »: Contre-jour, dossier Manifestes, no 30, p. 27-28.
Miron, I., D. Courtemanche et M. Parent. (2012). L’expérience américaine du corps. Sens et sacré en littérature québécoise moderne, Presses de l’Université du Québec, Figura.
Miron, I. (2012). Poésie de perdition, poésie salvatrice : la quête du sens par le corps chez Michel Beaulieu et Juan Garcia. Québec : Nota bene, 259 pages.
Miron, I. et Nepveu, P. (2006). Relire Juan Garcia. Québec : Nota bene, 159 pages.
Miron, I. (octobre 2004–septembre 2005): responsable du dossier « Lever l’encre. Des rapports entre l’écriture et le voyage », Liberté, no. 269.

Mémoire:
Miron, I et M. Saint-Arnaud, «Refuser Énergie Est: un geste pour la paix», Mémoire des Artistes pour la paix déposé au Bureau d'audiences publiques le 22 avril 2016  (BAPE; consultations sur le projet oléoduc Énergie Est – section québécoise) et publié dans l'Aut'journal: http://lautjournal.info/20160422/refuser-energie-est-un-geste-concret-po...

Organisation d’événements culturels:
Spectacle « Les mots de la mer », Festival des chants de marins, Saint-Jean-Port-Joli, 14 août 2015. Avec Laure Morali, Mylène Durand, Véronique Bachand et Michel Faubert (aussi metteur en scène).
Spectacle « Les mots de la mer », Festival de contes et récits de la francophonie, Trois-Pistoles, 11 octobre 2014. Avec Laure Morali, Mylène Durand, Véronique Bachand et Michel Faubert (aussi metteur en scène).
Projet d’art public Flânographie rue Saint-Denis : avec l’artiste Patsy Van Roost et les étudiants du groupe de l’Atelier d’écriture I, automne 2014.
Spectacle « Où la nuit jouxte la nuit. Voix de Juan Garcia et Rina Lasnier », présenté dans le cadre du Festival de la poésie de Montréal, 28 mai 2012.
Spectacle « Poèmes d’Amérique », présenté dans le cadre du Marché de la poésie de Montréal, 29 mai 2008.
Exposition « Guérisons. Explorations littéraires et visuelles » (5 artistes visuels jumelés à 5 écrivains), Galerie rouge. Art contemporain,  Cowansville, 27 octobre au 1er décembre 2013.